Peut-on investir dans un garage avec un petit budget ?

Investir dans un garage avec un petit budget image

En France, un nombre croissant d’investisseurs aspirent à investir dans un garage. Une tendance qui s’explique surtout par un ticket d’entrée très accessible. Elle s’est renforcée de manière significative, avec le débarquement des plateformes spécialisées dans le garde-meuble sur le marché de l’immobilier. Néanmoins, les petits budgets doivent se résoudre à s’en tenir aux quartiers périphériques, et surtout à éviter les grandes villes comme Paris. Le point sur comment investir dans un garage avec un petit budget ?

Le ticket d’entrée à prévoir

Investir dans un garage ne requiert aucunement des dizaines de millions de ticket d’entrée. En effet, l’acquisition se chiffre en moyenne entre 6 000 et 40 000 euros, selon la localisation géographique. Des chiffres qui s’expliquent par une moyenne de prix au mètre carré allant de 900 à 4 000 euros. Même au sein d’une ville, le décalage peut se révéler pour le moins conséquent.

Un aperçu des prix à Paris

La capitale française affiche une moyenne de 1 700 euros/m². Un chiffre qui peut aller jusqu’à 3 000 euros dans les quartiers huppés. Les prix varient également d’un arrondissement à un autre. Ainsi, avec 6 000 euros, un investisseur peut prétendre à un garage de 4 m² dans le XIVème arrondissement. Dans le IXème arrondissement, il faut compter 22 000 euros pour 11 m². Enfin, dans le Xème arrondissement, quelque 34 900 euros sont nécessaires pour acquérir un garage de 16 m².

Les chiffres-clés à Lille

Les prix par mètre carré divisent la ville de Lille en deux zones bien distinctes. La première est formée par les quartiers aux alentours directs du centre commercial Euralille et des universités. Elle affiche environ 3 000 euros/m². La seconde est quant à elle constituée de quartiers beaucoup moins cotés, tels que Wazemmes, Moulins, ou encore Lomme. Les prix du mètre carré vont de 1 500 à 2 700 euros. Pour 10 000 euros, un investisseur peur alors aspirer à un garage de 8 m².

Qu’en est-il de Toulouse ?

La « Ville rose » se rapproche de Lille en termes de prix par mètre carré. Très prisé des investisseurs, l’hypercentre de Toulouse affiche effectivement environ 4 000 euros/m2. À Matabiau et à Bonnefoy, un peu moins attractifs, les prix ne dépassent pas les 3 000 euros/m². Pour trouver de bonnes affaires, il faut piocher du côté des quartiers populaires du sud, ou le mètre carré est accessible dès 1 200 euros/m².

Le rendement locatif d’un garage

Investir dans un garage rapporte généralement gros. Dans certains quartiers d’une grande ville, le rendement locatif peut grimper jusqu’à 11 %, notamment s’il s’agit d’un garde-meuble. Un taux qui est nettement plus avantageux que celui d’un appartement classique. À Lille, il est par exemple de 9,6 % : un garage de 8 m2 rapportant quelque 80 euros mensuels. Dans l’hypercentre toulousain, un garage de 5 m2 se loue environ 65 euros par mois. Enfin, dans le VIIIème arrondissement de Paris, contre toute attente, le taux caracole à 11 % : un garage de 5 m² générant quelque 80 euros mensuels.